Immobilier

Louez un bien immobilier à Koh Samui et découvrez l’île thaïlandaise

Koh-Samui-Immobilier-Luxueuses-Villas

Découvrir le monde est un plaisir que de nombreuses familles souhaitent s’offrir afin de se changer les idées, mais aussi pour s’instruire, se cultiver et parfois même pour s’y installer. La Thaïlande est devenue une des destinations favorites des populations. L’île de Koh Samui se situe au large de la côte Est au sud de la Thaïlande. Il s’agit de l’île la plus grande de l’archipel, qui rappelons-le compte plus de 80 îles dont la plupart sont inoccupées. Koh Samui dispose d’une superficie de 250 kilomètres carrés, et la ville la plus proche est Suratthani qui se situe à pratiquement 60 kilomètres à l’ouest. En Thaïlandais le mot « Koh » signifie « île ». Cette île a été découverte par des touristes dans les années 1970, il s’agissait de routards qui vivaient dans des huttes sans eau courante et sans électricité. À cette époque, les populations vivaient essentiellement de la pêche et des noix de coco. Koh Samui est l’un des principaux fournisseurs de noix de coco dans le monde, elle envoie plus de 2 millions de noix de coco à une fréquence mensuelle à Bangkok. l’achat de villa à Koh Samui vous permettra de revivre cette histoire et de découvrir le commerce des noix de coco.

Koh Samui est une île faite de sable blanc et de cocotiers qui l’entourent. De nombreux bateaux et avions arrivent tous les jours sur cette île qui appartient à la province de Suratthani. En seulement 20 ans, Soh Kamui est devenue une destination privilégiée à travers le monde et est reconnue comme étant un petit paradis. Les biens immobiliers à Koh Samui sont disponibles pour toutes les bourses, on retrouve également sur l’ile une nourriture assez variée, délicieuse et surtout locale. Pour ceux qui n’aiment pas les épices, ils devraient y aller doucement parce que de nombreux mets en contiennent. Koh Samui c’est aussi des plages idylliques, une végétation tropicale, des cascades, des temples bouddhistes. Les touristes peuvent faire des treks sur l’île, des balades en moto ou voiture. De plus, la population sur place est sympathique.

Louer un bien immobilier à Koh Samui vous permettra également de profiter de son climat qui reste agréable tout au long de l’année. En général les températures varient entre 25 et 34 degrés. On retrouve trois principales saisons tout au long de l’année ; la saison chaude s’étend de février à mai, la saison pluvieuse de la fin du mois de septembre à novembre et il fait plus frais entre octobre et janvier. Tentez donc l’aventure de Koh Samui.

Concurrence déloyale dans le secteur de l’immobilier touristique à Marrakech et au Maroc

vente villa a marrakech

Le secteur immobilier à Marrakech et au Maroc est assez porteur, il compte parmi les piliers de l’économie nationale. Toutefois on se rend compte que de nombreuses incohérences sont encore perceptibles. Afin d’aboutir à un environnement immobilier mieux organisé, plus cohérent et plus sain, les autorités publiques prennent des mesures incitatives et nécessaires. Dans ce contexte, le gouvernement marocain a revisité le cadre légal des établissements touristiques et autres formes d’hébergement touristique, et force est de constater que nombreux sont ceux qui n’ont pas de véritable statut légal. Le gouvernement a en conséquence imposé une mise en conformité de tous ces établissements au plus tard en septembre 2016. Les différents établissements ont bénéficié pour la circonstance d’une période de transition. Les sanctions pourront atteindre la somme de 500 000 dirhams. Quels problèmes cette mise en conformité vient-elle résoudre au sein de l’immobilier touristique à Marrakech et au Maroc?

Prenons le cas de l’E.-logement. Airbnb est une plate-forme en ligne qui permet de mettre à disposition des biens immobiliers à Marrakech sur le site Chicriad et partout dans le monde. Les visiteurs du site peuvent visiter virtuellement les logements et effectuer des réservations en ligne. Il s’agit en fait d’un système de location entre particuliers. L’entreprise créée depuis 2008 propose aujourd’hui 300 000 logements répartis dans 34 000 villes dans 192 pays. Le Maroc est la deuxième destination la plus sollicitée en Afrique juste après l’Afrique du Sud. Le concept est très apprécié surtout que les annonces et les prix sont très intéressants pour les voyageurs. L’annonce est gratuite, mais une commission est prélevée lors de la transaction à hauteur de 3% pour l’hôte et jusqu’à 12% pour le voyageur. Le site permet à de nombreux propriétaires de jouir d’un revenu supplémentaire. À Marrakech c’est devenu un véritable business, on trouve même des personnes qui gèrent plusieurs logements en même temps et assurent un certain encadrement aux voyageurs.

Il se pose assez clairement un problème de concurrence. Une concurrence qui est à la fois informelle et structurée. Les professionnels du tourisme au Maroc ne sont pas indifférents face à ce phénomène puisque de plus en plus on retrouve sur le site Airbnb des logements selon le modèle chambre «d’hôtel ». Les logements sont bien décorés, bien agencés, bien meublés. Certains hôtes offrent même des cadeaux de bienvenue et d’autres services à la demande comme le chauffeur, la femme de ménage. Airbnb est informel, mais génère tout de même une activité, des emplois, des revenus…dont les recettes fiscales échappent à l’État. Pour les experts du secteur, il est important de recenser les structures informelles, cela est dans l’intérêt de la profession, mais aussi dans celui des clients. Puisque ceux-ci sauront mieux dans quel type d’établissement du secteur immobilier touristique à Marrakech ils se rendent. Ces structures dites informelles n’ont aucune obligation en termes de charges sociales et fiscales, elles ne créent pas d’emplois fixes, ne font pas de promotion touristique, ne sont pas obligées de respecter les critères de sécurité, d’hygiène, d’assurances, de qualité de service, etc.

Quelle est l’attractivité de la vente de maison en Andalousie ?

maison andalousie

Le secteur immobilier en Espagne et dans de nombreux pays connait un nouveau souffle après les effets difficiles de la crise économique de 2007. Depuis le début de l’année 2015, on observe une augmentation des chiffres de la vente de maison en Andalousie et dans les autres villes de l’Espagne. Selon les experts, cette reprise était attendue parce que les prix des biens immobiliers ne pouvaient pas descendre plus bas que cela. De plus, lorsque les prix ont atteint le niveau le plus bas, les investisseurs qui attendaient cela ont recommencé à acheter des biens, faisant ainsi remonter les chiffres de ventes. Les statistiques du premier semestre de l’année 2015 montrent une augmentation considérable des transactions, à hauteur de 13,90% comparativement à la même période en 2014, soit 104 530 transactions de vente ou d’achat de biens immobiliers enregistrées. Si on fait cette comparaison par rapport à l’année 2012, la progression est de 23,78%. De plus le secteur des biens immobiliers locatifs est également très sollicité. Les prix des biens locatifs ont augmenté dans les grandes villes, mais en plus la rentabilité de cet investissement atteint le taux de 5,5% par an.

Si on se fie aux données du ministère du Développement cette fois, la hausse est plus importante dans certaines zones du pays, les plus attractives. Madrid, Barcelone sont les villes les plus attractives, et sont suivies de certaines autres qui se démarquent, comme l’Andalousie. Cette reprise du secteur est expérimentée en Andalousie où le nombre de transactions se chiffrait à 21 318 en début d’année 2015, c’est dire que les ventes de maisons en Andalousie étaient nombreuses en 2015. En Catalogne ce chiffre atteignait la barre de 15 562, à Valencienne c’était 16 528 et à Madrid il atteignait 14 052.

Madrid et Barcelone étant très sollicités, on note une augmentation des prix des biens dans la ville de Madrid, à hauteur de 4,8%, augmentation qui devrait se poursuivre. À Barcelone cette augmentation se chiffrait à environ 0,9% de plus que l’année 2014. Toutes les grandes zones urbaines connaissent cette augmentation en général et elle est encore plus palpable dans les quartiers les plus agréables et qui ne sont pas très loin du centre-ville. La vente de maison en Andalousie a connu des bonds dans les quartiers les plus proches de lieux touristiques.

Quels conseils votre agence immobilière vous donne avant tout achat de bien à Marrakech ?

vente villa a Marrakech

L’investissement immobilier est un domaine qui intéresse de plus en plus de personnes. Non seulement c’est un moyen de s’assurer des revenus futurs par la location ou la revente, mais c’est également un moyen de se loger, d’avoir un abri, un domicile à soi. Pourtant c’est un investissement assez lourd et il est important de prendre certaines mesures avant de se lancer dedans, d’où l’importance de se rapprocher de l’agence immobilière Atlas Immobilier a Marrakech ou ailleurs avant de se lancer dans une quelconque transaction. Bon nombre d’Européens et même de Marocains investissent depuis années au Maroc, et ces dernières années on assiste à une affluence d’Européens en quête de bien-être et même de confort à des prix raisonnables. Pour s’assurer d’une transaction saine et sécurisée, il est important d’être au courant des conditions générales d’acquisition, ainsi que des particularités de l’environnement dans lequel on souhaite acheter son bien.

Premièrement avant de concrétiser son acquisition, il faudrait vivre quelque temps dans la ville afin de voir si on s’y adapte et repérer les quartiers intéressants pour son mode de vie. Après cela on peut passer à une étude de marché afin d’avoir une idée des prix appliqués dans la région. Bien évidemment ce travail de recherches serait facilité par une agence immobilière à Marrakech ou ailleurs dans le Royaume. Vérifier le statut du bien auprès de la conservation foncière est une priorité, cela permet de savoir si le bien dispose d’un titre foncier, s’il est sous hypothèque, s’il est déjà vendu ou libre de toutes charges. Pour que vos transactions financières soient simplifiées, si vous êtes étranger il est préférable d’ouvrir un compte bancaire en dirhams convertibles afin de pouvoir rapatrier votre argent en cas de finalisation de la vente.

Bien sûr la transaction doit être faite en présence d’un notaire qui authentifie l’acte de vente. De nombreux frais accompagnent les transactions immobilières au Maroc. Tout d’abord les droits d’enregistrement qui valent 2,5% du prix d’achat, la taxe notariale qui s’élève à 0,5%, les frais de conservation foncière qui se chiffrent à 1% + 150 dirhams et d’autres impôts et taxes dont les agences immobilières à Marrakech sont bien informées, notamment les frais du notaire qui se chiffrent à 1% pour un minimum de 2500 dirhams. Les frais ou commissions dus à l’agence immobilière doivent également faire partie de vos estimations financières.

BTP et défaillance, quelle est la place de l’agence immobilière à Marrakech ?

Depuis près de six années maintenant le secteur du BTP au Maroc est en grandes difficultés. C’est l’un des rares secteurs de l’économie locale qui sont encore affectés par les effets de la crise financière. Il ne s’agit pas de dire que l’agence Cote Medina à Marrakech et le secteur immobilier en général se portent comme des charmes, mais c’est un secteur qui reprend progressivement son souffle, contrairement au BTP qui semble s’enfoncer un peu plus. Il y a encore quelques années, plus exactement en 2009 et quelques années avant, le secteur du BTP créait de manière directe ou indirecte près de 63 000 emplois par an. Actuellement on note environ 14 000 emplois perdus chaque année dans le secteur. Des chiffres qui ne sont pas rassurants du tout. Le phénomène en est au point où les grosses entreprises de Rabat ou Casablanca qui s’intéressaient essentiellement aux grands marchés de plusieurs millions de dirhams commencent à disputer les petits marchés de 500 000 dirhams aux petites entreprises des régions.

Ces entreprises n’ont pas le choix, sinon elles risquent de rencontrer des difficultés avec leurs banques ou leurs établissements de financement. Nous constatons d’ores et déjà que les crédits à l’investissement accordés aux différents opérateurs du secteur du BTP ont baissé depuis la fin de l’année 2011, à hauteur de 24% pour se retrouver à 7,8 milliards de dirhams. Ce qui n’est pas le cas pour les agences immobilières à Marrakech, car le secteur se porte de mieux en mieux. Pour avoir plus de chance de préserver leur activité, les structures du BTP ont revu les prix à la baisse. Cette tendance a atteint son optimum en 2015, des entreprises se sont vues en train de négliger certains aspects ou à les revoir à la baisse afin d’économiser de l’argent.

La baisse des prix met en cause l’administration en charge, car les prix et budgets proposés par les maîtres d’ouvrage sont déjà bas. De plus, il y a une préférence pour la notation financière et moins pour les critères techniques, qui devraient être significatifs dans ce secteur. C’est ainsi que les entreprises les moins chères sont sélectionnées au détriment des plus performantes. Pour recruter une agence immobilière à Marrakech, les critères sont différents, vous vous baserez surtout sur le taux de réussite ou de satisfaction de l’agence avant de la sélectionner.

La beauté d’une cuisine ouverte dans une villa à Marrakech

achat villa avec piscine à Marrakech

Vendre une villa à Marrakech ce n’est pas seulement se débarrasser d’un bien que l’on ne veut plus, il faut pouvoir proposer aux futurs acheteurs des biens qui leur donneront envie de s’engager. Des biens dans lesquels ils auront envie de s’installer et d’être bien. Pour y arriver, il faut parfois apporter des modifications au logement tel qu’il est. L’une des possibilités est de transformer sa cuisine ou de faire installer une cuisine ouverte qui constitue un espace de vie et d’échange convivial dans un domicile. La cuisine ouverte sur le salon ou la salle à manger s’intègre à tous les intérieurs, que ce soit une maison ou un appartement, il est temps de dire au revoir aux cloisons.

villa-marrakech

Le principe de la cuisine ouverte a vu le jour dans les années 1970, elle porte aussi le nom de cuisine américaine et peut être installée avec un bar. Il s’agit d’une tendance dans l’immobilier sur le site http://www.immocomplice.com/qui semble intemporelle. On retrouve des cuisines ouvertes dans de nombreuses villas à vendre à Marrakech. Le succès de la cuisine ouverte est principalement causé par l’aspect convivial du principe. La cuisine n’est plus seulement utilisée pour mijoter de bons plats, elle est désormais un espace ouvert qui est relié aux autres espaces de la maison. La cuisine devient ainsi le cœur de la maisonnée, on y reçoit des invités, on y travaille sur son ordinateur, on aide les enfants avec leurs devoirs, etc. La cuisine devient un « centre des opérations » pour toute la famille. Par contre pour éviter l’accumulation des mauvaises odeurs et les nuisances sonores, il est recommandé d’installer une hotte performante et des appareils qui ne font pas beaucoup de bruits.

villa à Marrakech

Dans l’achat d’une villa à Marrakech, la cuisine ouverte doit permettre aux propriétaires de satisfaire leur besoin de communiquer avec le salon ou la salle à manger, tout en ayant des espaces bien différents. L’espace de vie est constitué autour de solutions de rangement. Par exemple, installer des box sur le plan de travail permet de faire une transition agréable entre le salon et la cuisine. Avec la cuisine ouverte, on peut cuisiner de petits plats tout en participant aux discussions qui ont lieu au salon ou en regardant la télévision. De cette manière la personne qui cuisine ne se sent plus isolée du reste de la maison, en accomplissant sa tâche. De plus, la cuisine américaine présente l’avantage de ne pas prendre beaucoup d’espace, elle est donc aussi idéale pour les appartements ou les studios que pour les plus grands espaces.