Vacances

Voyage en famille au Canada : les destinations incontournables

canada-banff-upper-hot-springs

Le Canada est immense pays de par sa superficie qui est la deuxième au monde. Grâce à cela, il possède une pléthore de sites à découvrir au cours d’un voyage en famille. Tellement que cela risque de devenir un véritable casse-tête, pour choisir ceux qui figureront sur votre circuit. Si vous avez envie que chaque membre de votre famille passe un excellent séjour au Canada, voici quelques destinations figurant parmi les incontournables dans ce pays.

Circuit au Canada : profiter des sources thermales des Rocheuses canadiennes

Si vous visitez les Rocheuses canadiennes durant votre séjour en famille au Canada, n’oubliez pas de profiter des sources thermales. Que ce soit après une randonnée pédestre ou à VTT, ou encore au cours d’un camping dans les montagnes, c’est une excellente occasion de se détendre et de s’amuser avec toute la famille. En plus, vous pourrez profiter d’un panorama des plus spectaculaires.

On compte 3 sources chaudes dans cette partie du Canada. Il y a les sources thermales de Miette qui se trouvent dans le parc national de Jasper sont réputées pour être les plus chaudes des Rocheuses. Ensuite, il y a celles de Radium Hot Springs qui sont nichées dans le parc national Kootenay, et celles de Banff Upper Hot Springs qui se situent dans le parc national de Banff.

Explorer Toronto dans l’État de l’Ontario

canada chutes du niagara

Toronto est la plus grande ville canadienne et certainement celle avec une apparence des plus américaines et modernes. Elle est connue pour permettre de différentes activités touristiques, dont plusieurs sont idéales lors de vacances en famille. Par exemple, depuis Toronto vous pouvez rejoindre les célèbres chutes du Niagara qui se trouvent à environ 2 heures de route. Un conseil, ne passez pas à côté de ce spectacle impressionnant.

Vous pouvez également visiter les nombreux musées de la ville, pour avoir un aperçu du patrimoine culturel canadien et mondial. À l’instar du Musée Royal de l’Ontario qui abrite une collection comprenant des millions d’objets culturels et historiques, provenant des 4 coins du monde. Il y a aussi le Bata Shoe Museum, un musée dédié à l’histoire de la chaussure.

Sinon, les enfants seront certainement ravis de faire un tour au Zoo de Toronto. Ce dernier est le plus grand parc zoologique du pays, avec sa superficie de 287 hectares abritant plus de 5 000 animaux représentant plus de 450 espèces. Si vous aimez le basketball, n’oubliez pas d’aller voir jouer les Toronto Raptors au Centre Air Canada.  C’est la seule équipe de basket jouant en NBA ne se trouvant pas aux USA.

Visiter Montréal en famille

Durant votre périple en territoire canadien, visitez la ville de Montréal la principale métropole de la province du Québec. Cette ville ne manque pas d’attraits touristiques, avec de nombreux lieux pour goûter à la gastronomie locale, de magnifiques musées et la possibilité de s’adonner à une pléthore d’activités en plein air. Ce même durant l’hiver.

L’une des activités incontournables lors d’une visite de Montréal avec des enfants, est de se rendre au Biodôme un véritable musée vivant. Cet endroit qui est à la fois un zoo, un aquarium et un jardin botanique, se donne pour objectif de sensibiliser les enfants, et les plus grands, face aux enjeux environnementaux actuels.

Pour ceux qui souhaitent s’amuser dans l’eau, il y a l’Aquadôme un centre aquatique familial avec des activités diversifiées, amusantes et stimulantes, pour petits et grands. Ou encore le Parc du Mont-Royal qui se trouve au cœur de la ville. Cet espace vert de plus de 190 hectares permet différentes activités. En hiver, les familles peuvent y faire de la luge, du patinage sur glace, ou du ski de fond.

La France, une destination inoubliable

le parc des ecrins

Le parc national des Écrins

Le parc national des Écrins est l’endroit rêvé pour ceux qui veulent faire un voyage sportif en France. Situé dans la région des Alpes, ce parc s’étend sur une surface de plus de 3 800 ha. Les randonneurs passeront de commune en commune, en partant, par exemple, d’Embrun ou de Chauffayer, ils pourront finir à Vallouise ou à Réotier. En chemin, ils admireront la biodiversité des lieux. Ils croiseront des animaux, comme les hermines, les écureuils et les marmottes des Alpes. Ils apercevront aussi des espèces végétales telles que les étoiles des glaciers, les pins et les armoises. Il est possible d’explorer le site à vélo. Le circuit peut, en guise d’exemple, commencer par Vallouise, là où se trouve la maison du parc, se poursuivre dans Les Vigneaux et Pelvoux, et finir dans la Vallée de Freissinières. Durant le parcours, les sportifs auront l’occasion de voir des faucons, des renards et même des vipères. Ils pourront découvrir les nombreux lacs du parc. On peut en citer celui du Lauzon et du Lauvitel, deux des plus grands. Les aventuriers constateront sur place que la Durance et le Drac sont les principales rivières du domaine. Mais que la Bonne, le Vénéon et la Biaysse ne sont que des affluents. Une balade à moto, en partant d’Ornon ou de Venosc amènera les sportifs à admirer la cascade de Prelles et celle de la Pisse. Les amateurs de ski, quant à eux, trouveront leur compte dans la station d’hiver d’Orcières. Sinon, si on a plus de temps, on peut poursuivre le trajet vers le sud, en prenant un bateau en direction des Calanques de Piana.

Les Calanques de Piana

Les Calanques de Piana

Un voyage aventure dans les Calanques de Piana sera l’un des moments forts d’un séjour en France. C’est en bord de mer, en Corse, que se trouve la chaîne de montagnes des calanques. Les visiteurs emprunteront d’abord la route, depuis Porto, et atteindront les calanques en passant à travers de grandes formations rocheuses. Sur place, la randonnée est la meilleure activité à faire. Il existe même des sentiers conçus pour cela. Les aventuriers pourront commencer le périple par l’oratoire de Santa-Maria, continuer vers le pont ou le ruisseau de Mezzanu et passer par la forêt tropicale de Piana. Les vacanciers verront, durant le voyage, des plantes de romarins, des fougères et des lauriers. Ils croiseront également des aigles et des cormorans. Les routards auront la preuve en ce qui concerne les récits de Bonaparte et de Guy de Maupassant sur la Corse. Ils pourront donc admirer des rochers, à la forme distincte, comme Le « Coeur », « le château fort » et « l’Evêque ». Ils sauront que la couleur rose de ces derniers vient du fait qu’ils proviennent d’une couche magmatique. Avec un peu de chance, les visiteurs trouveront aussi les piscines naturelles des Calanques. La plongée et la baignade sont donc à prévoir. Des grottes sont à découvrir à travers les rochers. À part cela, une virée en bateau sur la mer méditerranée est une autre façon de profiter de la vue sur Les Calanques de Piana.

L’artisanat traditionnel, vestige du passé glorieux du Riad à Marrakech

riad croix berbere luxe Marrakech

L’artisanat au Maroc a réellement pris de l’ampleur à partir de la période du néolithique, période à laquelle les constructions dans le pays, en ont été influencées. Au fil du temps, le pays a connu des conquêtes, des migrations, des changements de pouvoir. Ces évènements ont eu pour conséquence de diversifier et d’enrichir la culture locale en influençant bien évidemment l’artisanat. C’est pour cela qu’en visitant le Riad à Marrakech, on peut retrouver des influences de différentes origines dans son architecture. Vous pouvez découvrir une architecture de Riad en visitant le Riad Alrimal . Rappelons que l’artisanat traditionnel marocain est généralement transmis de génération en génération. La demande se faisant de plus en plus pressante du fait des consommateurs locaux, des touristes, des exportateurs, les méthodes de fabrication ont dû se moderniser afin de satisfaire à cette demande. Voyons d’abord quelle est l’histoire de ce savoir-faire.

Histoire de l’artisanat au cœur des rues de Marrakech et du Maroc

Avant de se retrouver en train d’habiller les plus grands palais et les Riad à Marrakech, l’artisanat a fait un bout de chemin, tout n’est pas arrivé en un claquement de doigts. Les Berbères qui sont connus comme étant les premiers à avoir habité le pays ont été les précurseurs en matière d’artisanat. Ils faisaient montre d’expertise dans le travail de la laine pour la fabrication des tapis, du fer et de l’argent pour les bijoux et de l’argile pour la poterie et autres ustensiles. Quelques années plus tard, les Arabes sont arrivés dans le Royaume et l’ont islamisé, entraînant aussi le développement d’autres formes d’artisanat : le travail du bois, du cuivre, de l’alfa, de l’oseille et de l’argile.

Aucune région n’est délaissée dans le développement de l’artisanat, chacune propose ses créations avec des particularités bien à elle. Chaque région se spécialise dans un métier artisanal en fonction des ressources qu’elle a. À l’image du Riad à Marrakech qui est une référence en termes de logement, la cité ocre est une référence en termes d’artisanat, surtout dans le travail du cuir, des tapis et du cuivre. Pendant ce temps, la ville de Meknès est réputée pour la qualité de ses créations artisanales en cuir, cuivre, or, tissu et argent. Précisons que c’est seulement dans la ville de Meknès que l’on peut retrouver la damasquinerie qui consiste à faire des gravures sur l’acier. Essaouira est spécialisée dans le travail du bois, de l’argent et des tapis. Pendant ce temps, les régions du Tafilatet et d’Agadir sont dotées d’un artisanat de valeur.

Les chants et musiques soufis mis à l’honneur dans le Riad à Marrakech

3d01e58f-a715-4ee8-aca0-fed1c0d9b77f.1_8548_33383246La cinquième édition du Mawssimiya du Samâa se tiendra dans la ville de Marrakech du 29 avril au 3 mai 2015. Une opportunité pour les touristes qui auront loué des Riad à Marrakech. De cette manière, ils pourront découvrir la ville et participer aux différentes activités qui se tiennent dans la ville pendant cette période. L’organisateur de cet évènement est l’Association Al Muniya de Marrakech pour la revivification et la préservation du patrimoine du Maroc. Cette cinquième édition autour des musiques soufies de Marrakech sera consacrée à la méditation du renouveau de la spiritualité. Le principal objectif de cet évènement est de préserver le patrimoine artistique mondial, mais aussi le patrimoine culturel et spirituel grâce à ces rencontres, des musiques et des chants soufis. De cette manière, ils pourront faire de Marrakech un lieu incontournable de la médiation culturelle entre l’Orient et l’Occident.

Hommages rendus à l’art et la culture à Marrakech

À Cette fin, l’un des principaux fondements du soufisme est abordé durant ces rencontres : il s’agit de « la connaissance et l’amour à travers des conférences, des cénacles et des concerts de musiques traditionnelles ». C’est un évènement qui s’annonce plein de rebondissements et d’intérêt pour les touristes qui sont pour la plupart dans les Riad à Marrakech. Une fois de plus Marrakech sera le centre d’attention de tout un secteur artistique. La cinquième édition de cet évènement rend aussi hommage à la mémoire des Koutoubiyines en mettant à l’honneur la maison d’édition « fons Vitae », ainsi que sa directrice Aicha Virginia Gray Henry dont l’œuvre est dédiée à l’établissement d’une relation entre son pays d’origine, l’Amérique et la tradition spirituelle propre aux musulmans.

Un autre hommage sera rendu à l’écrivain d’origine égyptienne Youssef Ziedan dont l’œuvre est le symbole du renouveau de la grande littérature arabe et moderne dont le cheval de bataille est la spiritualité. De nombreux hommages qui peuvent être vécus depuis un Riad à Marrakech. La cinquième édition du Mawssimiya du Samâa Marrakech met également à l’honneur les arts littéraires en célébrant les trésors des bibliothèques de Tombouctou. Un autre hommage sera rendu à la période médiévale du Maroc lors de la rencontre des commissaires qui gèrent deux expositions portant sur ce thème. Un tel évènement aide à renforcer la  renommée du Maroc à travers le monde, en tant que destination touristique et culturelle de choix qui sait s’ouvrir sur le monde extérieur.